•  

    Roanne un distributeur de lait place de l'hôtel de ville

    Blog de madame Laure Déroche maire de Roanne en date du 19/12/2009

    Du lait cru place de l'hôtel de ville... qui l'eut cru ?...

    C'est avec une grande satisfaction que j'ai inauguré ce matin le 1er distributeur de lait cru à Roanne, le 3ème dans la Loire. Après l'Italie, la Suisse, ce nouveau produit se développe en France depuis 2 ans. Il s'agit de rapprocher le citadin de la campagne et de l'agriculture, de rapprocher le consommateur du producteur, de rapprocher la ville du monde rural.

    Même si nous avons tous les mêmes racines, nous avons plus ou moins perdu l'habitude de consommer des produits venus directement du producteur. Et pourtant nous voulons savoir d'où viennent les produits que nous consommons. Nous recherchons leur authenticité.  Pour le producteur de lait, il s'agit de trouver de nouveaux débouchés et de tisser un lien avec le consommateur.  Mr et Mme Dupuis ont investi beaucoup d'argent pour installer ce distributeur.

    Le soutien de la Ville de Roanne vise à encourager l'entrepreunariat sous toutes ses formes. C'est aussi le rôle d'une collectivité de soutenir des éleveurs laitiers, souvent désespérés aujourd'hui, qui s'opposent au système de fixation du prix du lait.

    En consommant du lait extra frais de la traite du matin.

    Il ne faudrait pas croire que nous inventons quelque chose de nouveau, la lecture de la facture mise en illustration le prouve. Là en 1916 la tournée se déroule le matin et le soir avec la même vache pour les enfants et les malades, pour l’époque pas mal quand même !!!


    votre commentaire
  •  

    Ecrivain, artiste, journaliste, critique de cinéma

     

    Amis du Musée et de la Médiathèque de Roanne

    Conférence

     Projection, lectures par :

    Michèle Calmels et Jean-Paul Nomade

     

    C olette … une femme libre

     

    Jeudi 10 mars 2011 à 18 h 30, Espace Congrès

    Forum Sébastien Nicolas - Roanne


    votre commentaire
  •  

    LES CHEMINS DU PASSE ET LES REFUGIES ESPAGNOLS

    Pour faire connaître un événement assez mal connu sur l’histoire de notre canton, nous recherchons des descendants de réfugiés espagnols pouvant nous aider dans nos recherches (photos, souvenirs, objets interview etc.)

    Recensés au nombre de 1547 par la préfecture de la Loire en avril 1939 : environ 90 d’entre eux seront dirigés sur Saint-Symphorien-de-Lay et 60 sur Régny.

    Pour plusieurs du groupe de Saint-Symphorien, le périple est le suivant : en transit pour le Mexique, en provenance d’Alicante, ils débarquent du navire « Marrionga » le 15 mars 1939 à Marseille. Plus tard sous la direction de Don Irinéo Martinez-Nino né en 1888, ils sont accueillis par M. Bal, maire de la commune. Carmen Rey-Martinez dite « Coty » née en 1924, petite fille de Don Irinéo sert d’interprète.

    Carmen Rey-Martinez épousera quelques années après M. René MARCEL de Montagny dont la famille est originaire de Saint-Cyr-de-Favières.

    Une réunion se déroulera le  samedi 16   avril 2011 à 15 heures en mairie de Saint-Symphorien pour faire le point des recherches, les descendants sont cordialement invités pour  nous faire part de leurs souvenirs familiaux et ainsi écrire avec nous une nouvelle page sur notre cité.

    Madame Pascale Bravo-Moiron professeur agrégé d’histoire à Saint-Etienne qui prépare une thèse sur ce sujet et nous conseille dans nos recherches sera présente ce jour là.

    Contact : bernardhugues@hotmail.com


    votre commentaire
  •  

     

    C’était hier : 24 novembre 1968

     

    Sous le signe des arts et des loisirs

                          Les jeunes de « ROANNE-SUD » s’organisent

     

     

    (Christian (dit Chistobal), Jean, Michel, Mireille, Bernard, Martine, Guy, Loulou, Muriel, Nicole (dite Nicky) Hélène, Pascal, Marie-Hélène, Anne-Marie, Simone, Chantal,  et bien d’autres figurent sur ces deux photographies.)

     

    Le Français étant ignorant des choses de la géographie, il nous a fallu prendre une boussole pour délimiter la zone d’influence de l’une des dernières nées de nos sociétés locales, celle qui a pris l’appellation de « Roanne-Sud, Arts et Loisirs » (R.S.A.L.)

     

    En gros, c’est l’extrémité du Faubourg Clermont avec comme épicentre le quartier périphérique du Halage avec ses HLM et ceux du Moulin à Vent. (HLM des deux quartiers qui n’existent plus aujourd’hui)

     

    C’est à deux pas de là d’ailleurs, dans l’une des salles du Centre social du boulevard Blanqui que les jeunes tenaient vendredi soir leur assemblée générale annuelle.

     

    Après lecture des bilans de l’exercice passé, pour donner un nouvel élan aux activités, on parla projet.

    Un membre du bureau offrit un terrain pour la construction d’un local particulier. Accepté, cette proposition devint aussitôt « étude » et, sans nul doute, sera bientôt « réalisation » (il s’agissait de bénéficier d’un des 1000 clubs, « préfabriqués » en dur de la grandeur d’une salle de classe, offerts à l’époque par le ministère des Sports, hélas le projet n’aboutit pas).

     

    Les activités classiques furent reconduites (sorties pédestres, de neige, à vélo, cinéma, bowling etc.) et des jeunes souhaitèrent qu’on leur offrit les moyens d’étendre leurs activités aux sports et à la danse folklorique.

     

    Fondée sur la participation et l’amitié de tous, l’association de R.S.A.L. fonctionne sur un système original avec un bureau « Jeunes » et un bureau « d’adultes plus âgés » chargé d’essayer de faire aboutir les demandes du bureau « jeunes ». Ainsi la sortie en car au carnaval de Vichy fut  organisée par les adultes.

     

    Une association qui a de beaux jours en perspective, à suivre et encourager.


    1 commentaire
  •  

    Présentation du livre : LE FOREZ ET LA GUERRE DE 100 ANS

     

    Vendredi 4 février 2011, c’était le grand jour pour Thierry Sabot, éditeur, et Renaud des Gayets, auteur.

     

    En effet, ils présentaient officiellement un très beau livre à l’iconographie très riche « Le Forez et la guerre de 100 ans », édité par Thierry Sabot, écrit par Renaud des Gayets et illustré de dessins à l’aquarelle par Amaury des Gayets.

     

    Après quelques mots de bienvenue et de présentation de ses deux sites internet, l’un sur sa maison d’édition et l’autre sur la généalogie, Thierry Sabot cédait la parole à l’auteur, Renaud des Gayets. Celui-ci précisait que son intention, en écrivant ce livre, qui lui a pris cinq ans de recherches, avait été de faire, pour le grand public et non quelques initiés, un livre d’histoire locale replacée dans le contexte régional, national, voir international de l’époque, a savoir la guerre de 100 ans.

     

    Dans ce cadre, il s’est intéressé particulièrement aux dirigeants au cœur de l’histoire originale du Roannais et du Forez (alors rassemblés sous l’appellation « Forez ») durant cette époque. Et de citer, lors de sa présentation, quelques-uns de ces grands personnages : le cardinal Jean de la Grange, ministre de Charles le Mauvais, qui a théorisé la notion d’État, Jacques Cœur et Guillaume Gouffier, Jean et Michel de Chaugy, les familles Lespinasse, Chateaumorand, d’Albon…

     

    Lors de sa présentation très vivante, l’auteur a su faire passer un véritable souffle épique sur l’assistance ; pour preuve les questions posées et le nombre de personnes qui lui faisaient dédicacer son livre (disponible chez l’éditeur).

     

    Le verre de l’amitié, offert par l’éditeur, a mis un point d’orgue très convivial à cette sympathique réunion.

    Contact :www.editions-thisa, www.histoire-généalogie.com

     

    Article et photographie du « PAYS ROANNAIS » du 11 février 2011


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires