• HANDICAP : 4 articles vus dans la presse



     

    HANDICAP : 4 articles vus dans la presse<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    1.      Handicap et poubelles : photographie prise au hasard d’une promenade devant le bureau de la  Poste de Chalais en Charente. Ce cliché nous a interloqués et consternés. Quelle maladresse envers les personnes ciblées.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    2.     Oscar Pistorius quitte le handisport : le Sud-Africain à son passeport pour le <st1:metricconverter productid="400 m" w:st="on">400 m</st1:metricconverter> des valides. « Aujourd’hui je peux poursuivre mon rêve », a déclaré le champion handisport après la décision du tribunal arbitral su sport qui l’a déclaré éligible pour disputer le 400 des champions valides. Un passeport pour les J.O de Pékin s’il réussit les minima, soit 45’’95, son record personnel est de 46’’46. De plus le TAS a estimé que ses deux prothèses ne l’avantageaient pas (prétexte fallacieux invoqué par les hautes instances de l’athlétisme pour l’empêcher de courir avec les valides). Amputé sous les deux genoux à l’âge de 11 mois suite à une maladie congénitale, Oscar Pistorius, 21 ans a été invité à participer au meeting de Berlin le 1° juin.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    3.     Coup de gueule des usagers de la carte GIC : ayant besoin quotidiennement d’utiliser mon véhicule pour accompagner ma fille handicapée à ses activités. On m’a verbalisé deux fois sur ces dits parkings car la carte GIC renouvelable tous les 10 ans n’est plus normalisée. La demande de renouvellement est enregistrée auprès des services de la MDPH, mais le retard dans le traitement des dossiers fait que nous n’avons toujours pas reçu la nouvelle carte. Le pire : les services de police sont intraitables et intolérants ; il faut payer les 135 EURO. Je lance un cri de révolte et demande à toutes les personnes concernées par cette mésaventure de se faire connaître auprès de l’APF, de la MDPH et du Conseil général de la Gironde. Le côté « humoristique » de l’histoire est que ce sont les utilisateurs des cartes GIC qui sont pénalisés, les particuliers indélicats qui monopolisent les emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite restent totalement impunis.<o:p></o:p>

                                   Vice-président d’une association d’Handicapés (Gironde)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    4.     Prestation de compensation, vaste blague : Après une attente de 15 mois, quelle déception ! Après un rapide calcul, il me reste 640 EURO mensuel pour vivre. C’est impossible avec les charges qu’on paye comme tout le monde (EDF, GDF, Internet, mutuelle, assurance et alimentation). Alors au bout d’une semaine, j’ai décidé d’annuler ce dossier car on inclut à 100 % ma majoration tierce personne. De ce fait, j’ai baissé les heures d’auxiliaire de vie même si je mets ma vie en danger. L’ancien président Jacques Chirac, aurait mieux fait de s’occuper de ses pantoufles plutôt que de s’occuper des handicapés car la situation est encore pire qu’avant ! La France, un grand pays, laissez-moi rigoler. Je vais donc réduire tout les frais qui ne sont pas utiles pour survivre et aller au Restos du cœur comme des milliers de Français.  <o:p></o:p>

                                                                  Fr.  Bezet (Nord)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nota : A chaque prestation télévisée des membres du gouvernement, ceux-ci semblent  satisfaits des chiffres qu’ils annoncent comme si tout allait bien dans notre pays.<o:p></o:p>

    Alors comment expliquer que depuis un an, la courbe des bénéficiaires des Restos du cœur, est  de mois en mois, en  forte et constante progression. Les bénévoles préviennent  à cette cadence la nourriture va bientôt manquer.<o:p></o:p>

    Les émeutes de la faim vont-elles arriver en France ?<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :