• HENRI PEPIN ET LE TOUR DE FRANCE CYCLISTE

    pepin gontaud
     

    HENRI PEPIN ET LE TOUR DE FRANCE CYCLISTE

    Né le 18 novembre 1864, le cycliste aventurier ; comme pour son parcours de vie original sous le nom de Pépin de Gontaud, nous retrouvons traces de son épopée dans la grande histoire du Tour de France du journal l’Equipe !

     Pépin de Gontaud et ses valets. A l’occasion du 5° Tour de France, se sont joints des équipages comme ce comte toulousain, Pépin de Gontaud qui s’était pris de passion pour le Tour de France.

    Conscients de ses faiblesses, le richissime toulousain avait pris la sage précaution de bien s’entourer en engageant Jean Dargassies et Henri Gauban pour qui il réglerait le gîte et le repas, si possible dans les meilleures auberges. En échange de quoi, les deux compères étaient tenus d’assurer l’allure et de l’assister en toutes circonstances. Mais aux yeux du comte, tout n’avait qu’une valeur relative. Si bien qu’un jour, l’un de ses valets lui ayant indiqué qu’il convenait de presser un peu l’allure, la réponse fut cinglante : « Je vous en prie messieurs, nous avons tout notre temps : aucune raison de se hâter » Cet épicurien dilettante, membre du Véloce Club de Marmande, fut également vice-consul de l’Union Vélocipédique de France.

    En 1905, il abandonna à la 7° étape, en 1907 à la 5°, il prit même le départ à 50 ans du Tour 1914 ! Il décèdera en 1915.

    Est-il marquis, comte ou Baron comme le surnommait ironiquement et parfois jalousement la presse de l’époque ? Il n’y avait ni internet ni « Le Républicain » pour vérifier ces dires. Peu importe, il n’était pas Toulousain mais Goutaudais « aristocrate des années folles » serviteur passionné de la…Petite Reine.

                          Gérard Martet  « Le Républicain » août 2011


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :