• HYGIÈNE DES VILLES

    L’HYGIENE DES GRANDES VILLES

     

    La voiture et la poubelle hygiénique système Falque

     

    On sait quelle importance attachent aux questions d’hygiène les corps savants, et quels efforts ils ont fait depuis plusieurs années pour amener les Municipalités des grandes villes à sérier ces questions méthodiquement. Une des plus importantes est celle de l’enlèvement des boues et des immondices sur la voie publique et la suppression des poussières par l’adoption de véhicules spéciaux.

    Sans titre 9
    Car avec les méthodes employées jusqu’à présent les poussières, en partie remises en circulation par le vent, continuent à constituer le meilleur agent de propagation de certaines maladies, et pour ne citer que la plus dangereuse, la tuberculose.

     

     

    Une des premières, la Municipalité Lyonnaise, a adopté, il y a quatre ou cinq ans, un modèle de tombereaux hygiéniques qui, tout en constituant un grand progrès sur le passé, n’a pas encore résolu la question du fait d’un fonctionnement difficile et irrégulier. Heureusement les recherches nombreuses effectuées depuis, ont permis d’établir enfin un modèle de véhicule pratique et c’est de ce modèle dont nous voulons parler.

     

    Un véhicule pratique, un véhicule simple, robuste, tout en restant facile à manœuvrer, voilà certes, qui n’a pas dû être facile à trouver, ne manqueront pas de s’écrier certains lecteurs de Lyon-Exposition. Et, de fait, nous en convenons, ça ne l’a pas été ! Le problème paraît cependant résolu. A cette heure, il existe, en effet, un véhicule qui réunit toutes les conditions désirées et ce véhicule c’est la voiture hygiénique système Falque, breveté S.G.D.G. et sa poubelle spéciale.

     

    Mais ne nous attardons pas à la description de la voiture Falque. Nous préférons en reproduire, par la série de petits clichés ci-dessous les diverses manœuvres.

    Sans titre 10
     
    Les Municipalités, soucieuses de la santé de leurs administrés, reculaient encore devant l’acquisition d’un véhicule, susceptible de perfectionnements nombreux.

     

     

    Elles avaient raison. Celles qui ont attendu peuvent aujourd’hui acquérir le système Falque en toute sécurité, qui, le plus facile, le plus rapide et le plus hygiénique donne à ceux qui sont appelés à s’en servir, le maximum de rendement tout en ne leur demandant que le minimum d’efforts.

     

    Terminons en disant que la Société qui exploite le système Falque vient d’être déclarée adjudicataire des travaux à exécuter pour le génie militaire dans les villes de Vienne et de Roman.

     

                                                                 Journal Lyon-Exposition  1913        

     

    Sans titre 11

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :