• LE « MALE DU CHER »

    « TASTER » du « MALE DU CHER »

     

    Jules de L’HARPE, nait à Tarare (Rhône) le 18 novembre 1827.

     

    D’abord manufacturier à Tarare jusqu’en 1881, puis à Roanne, ou il fut membre, depuis 1886, puis vice-président de 1891 à 1904 de la Chambre de Commerce.

     

    Apiculteur passionné, Viticulteur à Changy commune de Cordelle, où il implanta le « Mâle du Cher », cépage à jus coloré qui, après quelques années de faveur, est maintenant a peu près abandonné par les viticulteur du Roannais.

     

    Président, depuis 1893, du Comice Agricole de Saint-Symphorien-de-Lay, dont il s’occupa avec dévouement, jusqu’à sa mort survenue en 1905.

     

    A publié : l’Abeille, insecte utile », par un ami des abeilles et diverses notices dans l’almanach du Syndicat agricole de Saint-Symphorien-de-Lay.

     

    L’Harpe (Antoine de) : fils du précédent (son nom est déjà cité dans un article de ce blog concernant l’Almanach du Comice Agricole de Saint-Symphorien-de-Lay de 1914). Réside à Lyon. Vice-président du Comice Agricole de Saint-Symphorien-de-Lay ; président du syndicat agricole de Cordelle.

    Maire de cette commune de 1920 à 1933 et propriétaire du château de Changy.

    Il offre le monument commémorant la guerre de 1914-1918, « le Poilu » qui est   inauguré en mai 1923.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :