• Le Professeur Albert LERICHE repose à Roanne

    albert leriche


    Le Professeur Albert LERICHE repose à Roanne. Il rejoint ainsi la personne qu’il aimait tant, son grand grand-père Arsène, époux en seconde noce de ma grand-mère maternelle qui repose à son côté, comme ma mère et mon père.
    Condoléances à ses enfants, petits-enfants et à sa maman.

    Ci-dessous l’article du journal  LE PROGRES  du 23 janvier 2012

    Apprécié pour son écoute et sa générosité, il avait créé la neuro-urologie et la neuro-sexologie.
    Le célèbre chirurgien urologue Albert Leriche est décédé il y a quelques jours. Né en 1946 à Roanne, il avait effectué toute sa carrière aux Hospices civils de Lyon où il fut PU-PH (professeur des universités et praticien hospitalier) jusqu’en mars dernier où il prit sa retraite. Sur le plan médical, le P r Leriche a été le créateur de la neuro-urologie et de la neuro-sexologie, se penchant sur les problèmes urinaires et sexuels générés par des accidents ou des maladies graves. « Il s’est intéressé le premier aux blessés paraplégiques et tétraplégiques dont la première cause de mortalité était les complications urinaires. Il a créé une conférence de consensus sur la prise en charge de ces patients. En matière de sexologie, il estimait que personne ne devait être privé de la possibilité d’avoir une vie sexuelle en raison de sa maladie », rapporte le D r Maria-Carmelita Scheiber Nogueira, l’une de ses anciennes étudiantes et collègue. Mais elle se souvient aussi avec émotion de l’homme « extraordinaire qu’était Albert ». « Sa générosité a marqué toutes les personnes qui ont vécu auprès de lui. Il était très présent non seulement auprès des malades mais aussi auprès de tout le personnel : les infirmières, les aides-soignants, les techniciens… qui ont été nombreux à témoigner à l’hommage qui lui a été rendu », indique le D r Scheiber Nogueira. Chirurgien du transsexualisme, le Pr Leriche était aussi très apprécié dans la communauté transsexuelle. Il avait également participé à la création de centres de prise en charge des handicapés à l’étranger, notamment au Cambodge et en Afghanistan. Albert Leriche avait reçu la médaille Félix-Guyon, la plus haute distinction de l’urologie française.

     

  • Commentaires

    1
    Roannais
    Dimanche 21 Juillet 2013 à 19:11
    Pour information madame Suzanne LERICHE n'est pas décédée âgée de 91 ans elle doit quittée dans les prochains jours son appartement de Roanne pour rejoindre une maison de retraite de Lyon non loin d'une de ses petites filles !
      • TESTENOIRE Profil de TESTENOIRE
        Mardi 23 Juillet 2013 à 15:52
      • TESTENOIRE Profil de TESTENOIRE
        Mardi 23 Juillet 2013 à 15:56
        Bonjour, Merci de l'information, nous sommes rassurés Bien amicalement Bernard
    2
    Yvette
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 11:26
    Bonjour tante Suzanne, enfin je te retrouve , depuis que tu es partie en maison De repos je n'ai pas réussi à te joindre, tu devais m'appeler mais plus de nouvelle. Je vois que tu vas en maison de retraite près de ta petite fille à Lyon , peut être Charlotte alors j'espère qu'elle lira mon message et te le transmettra . Appelle moi des que tu peux pour me donner ton numéro . Je te fais de gros bisous en attendant de te revoir. Ta nièce Yvette Leriche
      • TESTENOIRE Profil de TESTENOIRE
        Mercredi 18 Septembre 2013 à 14:52
        Bonjour, Je suis désolé de ne pouvoir donner suite à votre demande. Je ne connais pas l'adresse de sa petite fille à Lyon. Bien amicalement Bernard
    3
    Roannais
    Jeudi 30 Janvier 2014 à 15:10
    En réponse à ''Yvette'' vous pouvez joindre Madame votre tante au numéro habituel ! Respectueusement.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :