• Les différents types de croix


     

    LES CROIX EN GENERAL<o:p></o:p>

    <o:p>1)croix du Verdier (Cordelle)
    2)croix de cimetière (Cordelle)
    3) croix de mission (Pradines)
    4) croix de  place (Vendranges)
    </o:p>
    <o:p>
    </o:p>

    Les croix monumentales sont dans leur diversité une des richesses du patrimoine artistique et culturel.

    Nous ne ferons qu’en citer les différentes catégories d’après la description faite par Jacques Baudoin.

    Les croix de Christianisation : implantées le plus souvent sur d’anciens lieux païen, parfois au sommet de mégalithes.

    Les croix de carrefour : lieux considérés comme dangereux car s’y réunissaient les mauvais esprits.

    Les croix de chemin : elles dérivent des monceaux de pierre antique qui servaient à marquer le chemin.

    Les croix de place : elles peuvent dans les petites localités privées d’églises devenir le centre de spiritualité.

    Les croix de pont : comme le carrefour, le pont représente un passage dangereux.

    Les croix de sommet ou de col : elles attirent la protection sur le territoire environnant.

    Les croix de fontaine et de puits<o:p></o:p>

    Les croix de maison.<o:p></o:p>

    Croix des cultes des morts :

    • Les croix de cimetière
    • Les croix d’épidémie (la peste en 1348 – 1526 – 1565 – 1587 et 1631)
    • Les croix surmontant la lanterne des morts
    • Les croix des Cloîtres
    • Les croix de commémoration (décès brutal, homicide, incendie)

    Croix de procession :

    • Les croix des Rameaux qui sont appelées croix « hosannières » car on s’y rendait en chantant « Hosanna »
    • Les croix de rogations
    • La croix du Saint Sacrement érigée pour la procession de <st1:personname productid="la F↑te Dieu" w:st="on"><st1:personname productid="la F↑te" w:st="on">la Fête</st1:personname> Dieu</st1:personname>
    • Les croix vouées au culte des Saints

    Croix de pèlerinage :

    • Croix de Saint Jacques et les « signadou »

    Les croix de bornage<o:p></o:p>

    Les croix de Justice : elles sont érigées en rase campagne et sont éventuellement pourvues de deux blasons distincts.

    Les croix de mission : les missions se développent à partir de la fin du XVI° siècle, elles étaient organisées par le curé de la paroisse avec le concours de prédicateur venus pour la circonstance. Elles duraient en principe 3 semaines et se terminaient par une cérémonie solennelle à la cour de laquelle souvent une croix était érigée

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :