• LES MEFAITS DE LA MODE

    chapeaux vichy
     

     

    LES MEFAITS DE LA MODE

     

    Au début du XX° siècle, beaucoup de dames portaient un chapeau souvent volumineux, dont une longue épingle traversant la chevelure assurait la stabilité.

    Cet accessoire et ornement du chapeau n’était pas sans danger, à tel point, que le 5 octobre 1912 le Préfet de la Loire réglementait par un arrêt, l’emploi des épingles sur les chapeaux.

     

     

    Le Préfet de la Loire

     

    • Considérant que la partie acérée des épingles fixant les chapeaux féminins dépasse parfois de plusieurs centimètres sans être munie d’aucun appareil protecteur et que des accidents se sont déjà produits de ce chef.
    • Considérant que le port d’épingles de coiffure à pointe nue apparente constitue une menace et un danger pour autrui dans les endroits fréquentés par un public nombreux notamment dans les voitures publiques, tramways, salles de spectacles, etc.…

     

    Arrête

     

      Article 1er : L’accès des chemins de fer d’intérêt local, tramways, voitures publiques, salles de spectacles et de réunions est interdit aux personnes portant un chapeau fixé ou orné, par une ou plusieurs épingles à pointe apparente si cette pointe n’est pas munie d’un cache pointe constituant une protection suffisante.

     

      Article 2 : Ces dispositions doivent être affichées dans chaque commune par les soins du maire et par les soins des exploitants dans les salles de spectacles et de réunions, les gares de chemin de fer, les tramways et les voiture publiques.

     

    Messieurs les sous préfets, les maires sont chargés de l’application du présent arrêté.

                                                                            Le Préfet de la Loire

                                                                    Charles LALLEMAND

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :