• Voyage en Mayenne : PORT-DU-SALUT

    PORT SALUT 1
     

    Son histoire

     

    Le Port-Salut original provient de l'"Abbaye du Port-du-Salut" à Entrammes, près de Laval en Mayenne. Les trappistes ont continué à faire sous le nom de Fromage de L'Abbaye (écrit en gros) avec ensuite, en petit, fabriqué à l'Abbaye du Port du Salut pendant une longue période, avant d'arrêter leur production. Après avoir gagné leur procès pour utilisation "frauduleusement équivoque" du nom Port-Salut (sans le "du"), les moines ont été obligés, faute de bras monastiques et de finances, de revendre leur fromagerie, ultramoderne à l'époque, à la SAFR. Ils ont remis en fonctionnement l'ancienne fromagerie pour continuer à faire "leur" fromage et puis, les normes européennes ont eu raison de leurs possibilités de modernisation. Pour beaucoup, sa copie industrielle est le Saint-Paulin.

     

    PORT SALUT 4

     

     

    Origine

     

    Le Port-Salut doit sa saveur au "secret de Darfeld", du nom d'une localité de Westphalie. L'histoire remonte à 1794 : les émigrés français, les nobles mais aussi quelque 5000 représentants du clergé qui avaient refusé de prêter serment à la constitution civile, avaient demandé à s'installer en terre westphalienne, neutre à l'époque. Accueillis avec sympathie, pour des raisons religieuses, les émigrés ont "payé" l'hospitalité des Westphaliens en donnant des cours de français, de danse et de dessin, ou bien en les aidant aux travaux de la ferme. En 1802, un an après la signature d'un concordat entre la France et le Vatican, Napoléon a proclamé une amnistie générale, qui a permis le retour des émigrés en France. Parmi eux, les moines de l'Ordre des Trappistes, qui avaient reçu en 1795 l'autorisation du Baron de Droste zu Vischering de s'installer sur un terrain de Darfeld. Ils y avaient élevé des moutons et des vaches et avaient produit un fromage régional, jusqu'alors peu connu hors des frontières de la Westphalie. Après vingt années d'exil, les Trappistes ont alors fondé leur monastère à Entrammes, en Mayenne, et ont repris la production de fromage, auquel ils ont donné le nom de leur nouveau couvent, Maison Dieu de Notre-Dame du Port du Salut.

     

    Anecdotes

     

    Dans les années 60-70, une publicité pour le Port-Salut avait pour slogan "le port-salut, c'est écrit dessus". Depuis, l'expression "C'est écrit dessus, comme le Port-salut" est passé dans le langage courant.

     

    « Tu l'as trop écrasé, César, ce Port-Salut ! » est un alexandrin et palindrome attribué à Victor Hugo

     

     

    PORT SALUT 3

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :