• L?ART DU MARQUAGE DES FRUITS

     

    L’ART DU MARQUAGE DES FRUITS

    La ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) est marquée par son passé horticole et ses fameux « murs à pêches ».

    Le marquage des fruits fait partie de son patrimoine historique. Il connaît son apogée à la fin du 19° siècle : les fruits sont commandés par les cours d’Europe et marqués de leurs sceaux.

    Le marquage se fait en utilisant des pochoirs en papier, appliqués sur les fruits avec une gélatine, pour occulter le soleil.POMMES BRONZEES 2
    Voir taille réelle

    Au préalable, les fruits auront été ensachés sur l’arbre pour qu’ils gardent leur couleur claire.

    On enlève le sachet au moment du marquage.

    A maturité, le fruit aura pris sa belle couleur vive, excepté sous le pochoir, révélant ainsi le motif.POMMES BRONZEES 1
     

    Dans les années 2000, grâce aux archives laissées par les anciens, la SRHM (1) fait renaître cette tradition, en partenariat avec quelques horticulteurs de d’Ile-de-France.

    1. La société régionale d'horticulture de Montreuil est l'association historique des cultivateurs des Murs à Pêches.

    Créée en 1878, puis reconnue d'utilité publique, elle fait revivre les Murs à pêches...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :