• 1 A LAY VILLAGE DE CARACTERE
     

    Lors du dernier conseil municipal en date du 5 septembre, les élus ont pris connaissance de la réponse de la commission départementale présidée par Alain Laurendon. Cela signifie que la candidature du village de Lay est validée pour l’obtention du label Villages de caractère.

    Des aménagements devront être consentis

    Le comité de pilotage réuni en avril 2013 a retenu plusieurs points de notre cité dotée de critères intéressants au niveau du patrimoine et qui ont motivé sa candidature.

    L’assemblée départementale recommande qu’un volet d’étude portant sur la mise en tourisme de la commune vienne compléter l’étude globale d’aménagement du centre bourg.

    L’ouverture vers le tourisme

    Le label « Villages de caractère » génère des aides publiques pour s’ouvrir, comme une dizaine de villages de la Loire, vers une politique du tourisme et de mise en valeur du patrimoine.

    Jeu Mathéron

    Les habitants sont invités le 13 septembre sur le terrain public de 16 à 18 heures pour jouer. Initié par l’office du Tourisme en pays roannais et la Copler. Mathéron permet de jouer tout en visitant les très beaux villages de Belleroche, Ambierle, Lay, Saint-Haon-le-Châtel.

    PROGRES DE LYON


    votre commentaire
  • D’importants travaux ont été réalisés sur le clocher de l’église en de début du mois de septembre

    . Ces derniers réalisés par les Etablissement Séraille de Roanne ont nécessité l’emploi d’un camion muni d’une nacelle, la pointe du clocher culminant à plus de 40 mètres au-dessus de la place de l’église. Certaines ardoises et les crochets qui les maintiennent ont été remplacés étant victime de la vétusté et des intempéries.

    Progrès de Lyon1 A REPARATION SS SEPTEMBRE 2013

    1 commentaire
  • (Photo Andre Colombat)

    Des travaux de rénovation ont commencé dans la salle du presbytère (début août 2013).

    Une partie des travaux financée par la commune

    Douze toiles ornaient les murs de cette pièce. Ces toiles ont été déposées et seront stockées pour être rénovées après expertise et étude d’un devis pour le financement des travaux de restauration.

    Une réunion a eu lieu, ce jeudi à la cure, en présence de Pierre Colombat, maire, de Roger Bray, adjoint, d’Anne Carcel conservateur des antiquités et objets d’art de la Loire, ministère de la culture.

    Mais aussi en présence de Marie-Lys de Castelbajac, conservatrice et restauratrice de Paris et enfin Bertrand Lacroix, vice-président des Chemins du Passé.

    Les premiers travaux réalisés sont financés par la commune et une aide souhaitée du Conseil général.

    Ces travaux, peinture et enduits, sont exécutés par l’entreprise Gaël Céna de Lay.

    Progrès de Lyon 


    votre commentaire
  •  

    Depuis le 1er octobre (2011), le groupe La Poste a lancé son timbre vert. La couleur n’est pas choisie au hasard puisqu’il est censé être bénéfique pour l’environnement.

    Prenons, l’exemple d’une lettre postée à Roanne et à distribuer à Roanne

    Cette lettre chargée dans un camion va prendre la direction du Centre de Tri de Montreynaud  vers Saint-Etienne.

    VOYAGE : aller en 1 h02 longueur du parcours 84 km. Retour sur Roanne, idem soit  au total :

    ·       2 h 04 mn

    ·       Parcours : 168 km

     

    Pour des raisons propres à elle LA POSTE veut :

     FAIRE SUPPRIMER LE CENTRE DE TRI DE MONTREYNAUD ET LE REMPLACER PAR CELUI DE SAINT-PRIEST DANS LE RHONE.

    Prenons, l’exemple d’une lettre postée à Roanne et à distribuer à Roanne.

    VOYAGE : aller en 1 h 33 mn, longueur du parcours 103 km. Retour sur Roanne, idem soit  au total :

    ·       3 h 06 mn

    ·       Parcours : 206 km

    Conclusion chaque jour, 6 jours sur 7 : un camion une heure de plus sur la route et 38 km de plus de trajet, on comprend tout de suite que :

    LA POSTE AVEC SON TIMBRE VERT (BIEN PLUS CHER), A POUR CE CAS PRECIS UNE FACON SURPRENANTE DE RESPECTER L’ENVIRONNEMENT.

    Que de kilomètres parcourus pour distribuer une lettre de Roanne, pour Roanne.


    votre commentaire
  • a rentree 2013

    " Je vais vous dire ce que me rappellent, tous les ans, le ciel agité de l'automne et les feuilles qui jaunissent dans les arbres qui frissonnent, je vais vous dire ce que je vois quand je traverse le Luxembourg  dans les premiers jours d'octobre, alors qu'il est un peu triste et plus beau que jamais, car c'est le temps où les feuilles tombent une à une sur les blanches épaules des statues.

    Ce que je vois dans ce jardin, c'est un petit bonhomme qui, les mains dans ses poches et sa gibecière au dos, s'en va au collège en sautillant comme un oiseau. Ma pensée seule le voit, car ce petit bonhomme est une ombre : c'est l'ombre du moi que j'étais il y a vingt-cinq ans.

    ...Maintenant qu'il n'est plus, je l'aime bien. Il était bien étourdi, mais il n'était pas méchant et je dois lui rendre cette justice qu'il ne m'a pas laissé un seul mauvais souvenir. Il est bien naturel que je le regrette ... et que mon esprit s'amuse à en ranimer son souvenir.

    Il y a vingt-cinq ans, à pareille époque, il traversait, avant huit heures, ce beau jardin pour aller en classe. Il avait le cœur un peu serré : c'était la rentrée.

    Pourtant, il trottait, ses livres sur son dos et sa toupie dans sa poche. L'idée de revoir ses camarades lui remettait de la joie au cœur. Il avait tant de choses à dire et à entendre ! ... Et puis c'est si bon de retrouver des camarades.

    Combien il lui tardait de revoir Fontanet qui, pas plus gros qu'un rat et plus ingénieux qu' Ulysse, prenait partout la première place avec une grâce naturelle ! ...

    C'est ainsi qu'il traversait le Luxembourg, dans l'air frais du matin.

    Tout ce qu'il voyait alors, je le vois aujourd'hui. C'est le même ciel et la même terre ! Lui  seul n'est plus.

    ... C'est pourquoi, à mesure que je vieillis, je m'intéresse de plus en plus à la rentrée des classes ...".

    "La rentrée " (extrait de Le Livre de Mon Ami, d'Anatole France (1844/ 1924 )

    UNE BELLE POESIE, APPRISE, AVEC COURAGE ET DIFFICULTE (manque de mémoire) IL Y A BIEN LONGTEMPS.


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires